40 jours de méditation - 2021


Jeudi 18 février


1 Rois 19 : 8...Il se leva, mangea et but; et avec la force que lui donna cette nourriture, il marcha quarante jours et quarante nuits jusqu’à la montagne de Dieu, à Horeb.


On compare parfois la vie et la marche chrétienne à un marathon. Ainsi, lorsque les compétiteurs se présentent sur le fil de départ, ils s'attendent à devoir endurer toutes sortes de symptômes cherchant à les faire abandonner.


S'ils sont prévoyants, avant le marathon, ils se sont bien préparés car ils veulent, non seulement débuter ce marathon mais aussi le terminer.


Dans le verset du jour, Élie était dans une mauvaise passe, il était dépressif et découragé. Il avait perdu le goût de vivre et il s'était "couché"...


Dieu est concerné pour chacun d'entre nous et, en particulier lorsque nous traversons une mauvaise passe. Ainsi Dieu envoya un ange pour donner à Élie la provision nécessaire afin qu'il puisse se relever.


Avec la nourriture qu'Élie absorba, il eût la force de marcher jusqu'à Horeb.


C'est une autre illustration démontrant l'importance d'absorber quotidiennement la parole de Dieu. Cette nourriture céleste produit l'endurance spirituelle. Elle produit la force afin qu'on persévère et qu'on aille toujours plus de l'avant.


Ainsi, lorsque cela va moins bien, qu'on sent le découragement nous gagner voire la dépression s'installer, prenons l'exemple d'Élie. Il se leva et prit de cette nourriture !


Croyons que le Pain du ciel, la parole de Dieu a ce pouvoir de nous revigorer, de nous relever et de nous faire marcher jusqu'au bout !


Prière : Merci Seigneur pour ta parole. Je crois qu'elle peut complètement restaurer mon être intérieur et me donner la force, l'énergie nécessaire afin que je persévère jusqu'au bout. Merci Seigneur pour ta provision spirituelle. Amen!