40 jours de méditation - 2021


Dimanche 7 février


Jean 6 : 68...Simon Pierre lui répondit : Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle.


Il existe un vieux chant chrétien qui dit : "Personne ne s'occupe de moi comme Jésus, il n'y a pas d'ami si bon comme lui, personne ne peut enlever de moi le péché, rien que le sang de Jésus..."


La vie chrétienne n'est pas un chemin toujours facile. Il y a du brisement à expérimenter, il y a de l'adversité, des difficultés, des embûches de toutes sortes se dressant devant nous pour nous arrêter mais...où irions-nous...Jésus-Christ a les paroles de la vie éternelle !


Jamais une religion, jamais un sage, jamais des paroles écrites dans un quelconque livre ne fait l'effet à notre âme que lorsqu'on prend le temps de lire la parole avec un coeur ouvert, assoiffé de recevoir la manne céleste !


Dans le contexte du verset du jour, Jésus avait prononcé des paroles dures et plusieurs de ses disciples l'abandonnèrent. Ils avaient l'extérieur de la piété mais pas l'intérieur. Ils suivaient possiblement Jésus pour les bénédictions mais certainement pas pour Celui qui bénit !


Pierre avait un coeur pour son Maître. Il avait reconnu l'autorité mais aussi les bienfaits de ses paroles sur lui-même mais aussi sur les foules.


Qu'en est il de nous ?


Est-ce que le standard de ce qu'il nous commande nous fait hésiter, arrêter ou encore se détourner ?


Est-ce qu'on a seulement l'apparence de la piété ?


Est-ce que notre coeur soupire pour être toujours plus près ?


Où irions-nous ?


Jésus-Christ a les paroles de la vie éternelle !


Apprenons à suivre le Seigneur pour les bonnes raisons. Oui, il nous a promis plein de bénédictions mais cherchons, au-delà des bénédictions, Celui qui bénit !


Voilà la plus grande Bénédiction...sa Présence !


Prière : Seigneur, donne-nous un coeur intelligent, un coeur qui te cherche ! Que ta manne descendant du ciel fasse les délices de notre âme. Nous aimons ta parole. Merci Seigneur !